Il est Aujourd'hui 26 Novembre 2020         
English  |   Español Accueil  |  Contacte  |  Plan du site  |  Le Temps            
Turistique
   » Promenade / Fiche
 
             » Camino de la Lengua Castellana / Plus d’information
   
Parcours du Chemin de la Langue

La route parcourt les principaux lieux qui furent la genèse de la langue castillane et son postérieur divulgation. Elle commence aux monastères de Yuso et Suso, à San Millán de la Cogolla pour être où apparurent les premiers mots écrits en castillan l’an 964 et continue au monastère de Santo Domingo de Silos pour ses « Glosas Silentes »
La suivante étape nous amène à Valladolid pour continuer à Salamanque, lieu d’édition de la première grammaire d’une langue européenne moderne de la main d’Antonio Nebrija, laquelle devint l’instrument pour l’expansion de la Langue Castillan dans le nouveau monde. On doit aussi souligner dans la ville de la rivière Tormes le labour de l’Université en l’expansion du castillan au long des siècles.
Le parcours continue jusqu’à Avila, terre natale de Sainte Thérèse de Jésus et Saint Jean de la Croix, pour finir à Alcalá de Henares, terre de Cervantes.

Une arrête à Alba de Tormes

Une fois réalisée la visite à Salamanque et le voyage à la suivante étape, Avila, bien mérite une arrêt à Alba de Tormes, la ville ducale et Thérésienne, qui aussi contribuait à écrire et diffuser l’histoire de la Langue Castillane.
Il est recommandé de visiter le couvent fondé par Sainte Thérèse de Jésus dans lequel reposent son sépulcre et les reliques de son cœur et son bras gauche ; église de Saint Jean de la Croix appartenant au premier Couvent des pères Carmes ; le château des ducs d’Alba, résidence d’écrivains comme Cervantes qui reçut en Alba son premier prix littéraire avec « Cantar a los Éxtasis de la Beata Madre Teresa de Jesus », Calderón de la Barca, Garcilaso qui inspira quelques-unes de ses œuvres en les paysages d’Alba de Tormes,; Juan del Enzina comme disciple de Nebrija, Lope de Vega ou Juan Boscán ; le monastère de Saint Léonard où prit les habits Fray Juan de Ortega et trouvèrent le manuscrit de « El Lazarillo de Tormes ».
Alba de Tormes a été aussi la terre natale de personnages célèbres comme Luis Bello, José Sánchez Rojas o Eloíno Nácar Fúster, traducteur de la Bible.


   
   
   
   

 

 


Cabinet de tourisme
1, Plaza Mayor
37800 Alba de Tormes (Salamanca)
Tel. et Fax: 923 30 00 24
Courriel: infoturismo@villaalbadetormes.com